D.Bank-Les dépréciations éclipsent la bonne tenue du trading au T3

jeudi 29 octobre 2015 09h15
 

FRANCFORT, 29 octobre (Reuters) - Deutsche Bank a enregistré une hausse de 20% du revenu de ses très rentables activités de trading obligataire au troisième trimestre, une performance largement éclipsée par la publication d'une perte avant impôt record de 6 milliards d'euros.

Le titre gagne 0,27% à 27,55 euros dans les premiers échanges à la Bourse de Francfort alors que l'indice bancaire européen avance de 0,11% dans le même temps.

Les revenus de l'activité de banque de financement et d'investissement ont progressé de 2% à 3,2 milliards d'euros avec la bonne tenue des activités sur les taux, le crédit et les marchés émergents, a dit la première banque allemande dans un communiqué.

"Les revenus dans les métiers de base ont résisté en dépit de conditions de marché mitigées au cours du trimestre avec la volatilité en août et en septembre", a dit le nouveau président du directoire John Cryan.

Les banques d'investissement américaines, comme Morgan Stanley et Goldman Sachs, ont fait état d'une forte dégradation de la performance de leurs activités de trading obligataire au troisième trimestre.

La perte record avant impôt résulte de charges massives pour frais juridiques et dépréciations dans les activités de banque d'investissement et sur les actifs mis en vente.

Deutsche Bank a annoncé mercredi soir la suppression pendant deux années du versement du dividende aux porteurs d'actions ordinaires -- en 2015 et en 2016 -- une mesure prise dans le cadre du plan stratégique pour les cinq prochaines de la première banque allemande.

John Cryan doit détailler les mesures qu'il entend mettre en oeuvre pour assurer le redressement de la banque lors d'une conférence de presse dans la matinée. (Jonathan Gould et Arno Schütze, Marc Joanny pour le service français, édité par Bertrand Boucey)