LEAD 1-GSK fait mieux qu'attendu au T3, le titre grimpe

mercredi 28 octobre 2015 16h50
 

(Actualisé avec précisions sur les ventes, commentaire d'analyste et déclarations du DG)

LONDRES, 28 octobre (Reuters) - GlaxoSmithKline a publié mercredi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes grâce à la vigueur de la demande de traitements du VIH et de vaccins antigrippaux, qui a compensé la baisse continue des ventes de ses traitements des maladies respiratoires.

Ces solides résultats trimestriels ont été bien accueillis par les investisseurs et l'action du groupe pharmaceutique britannique gagnait 3,84% vers 15h45 GMT, parmi les plus fortes contributions à la hausse de 1,1% du FTSE à Londres.

GSK a réalisé sur le trimestre juillet-septembre un bénéfice par action courant (qui exclut certains éléments exceptionnels) en baisse de 18% à 23,0 pence, pour un chiffre d'affaires de 6,13 milliards de livres (8,47 milliards d'euros), en hausse de 9%.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action courant de 19,3 pence pour un chiffre d'affaires de 6,08 milliards de livres selon le consensus Thomson Reuters.

Ces bénéfices supérieurs aux attentes résultent notamment des mesures de réduction de coûts drastiques mises en oeuvre par le groupe, et Tim Anderson, analyste chez Bernstein, les a qualifiés de "signes précurseurs du rétablissement des marges".

Leur recul sur un an s'explique par l'impact de la série d'échanges d'actifs effectués avec Novartis, qui a renforcé le poids des produits d'hygiène et d'automédication, des activités à plus faibles marges, dans le portefeuille d'activités de GSK.

Ces opérations exercent désormais un effet positif sur les ventes et les bénéfices, a expliqué à la presse le directeur général de GSK, Andrew Witty, en précisant que le groupe restait en passe de renouer avec la croissance de ses bénéfices l'an prochain.

  Suite...