LEAD 1-Procter & Gamble table sur un retour à la croissance organique

vendredi 23 octobre 2015 14h35
 

* Baisse de 1% des ventes en données organiques au T1

* Bénéfice par action de 98 cents, meilleur qu'attendu

* L'action gagne plus de 2% en avant-Bourse

23 octobre (Reuters) - Procter & Gamble a fait état vendredi de la plus forte baisse de son chiffre d'affaires trimestriel en sept trimestres, conséquence de la dégradation de la demande et de la vigueur du dollar, mais son bénéfice a dépassé les attentes et le groupe s'attend à une reprise de la croissance organique de ses ventes sur le trimestre en cours.

Ces prévisions, qui suggèrent que les efforts de restructuration des dernières années, encore marqués en juillet par la vente de 43 marques au parfumeur Coty, commencent à payer, faisaient gagner 2% à l'action du groupe dans les transactions en avant-Bourse.

Le numéro mondial des produits d'entretien a abaissé son objectif de chiffre d'affaires pour l'année 2015 et a dit s'attendre à ce que la hausse du dollar ait un impact négatif de 5 à 6 points de pourcentage sur ses facturations, contre 4 à 5% précédemment annoncé.

"Nous prévoyons que la croissance organique des ventes sera positive au deuxième trimestre (octobre-décembre, ndlr) et qu'elle se renforcera encore au second semestre", a déclaré le directeur général, A.G. Lafley, cité dans un communiqué.

Les ventes en données organiques, c'est à dire hors effets de change et changements de périmètre, ont reculé de 1% sur juillet-septembre, premier trimestre de l'exercice fiscal en cours.

Les ventes du groupe ont accusé des reculs à deux chiffres dans toutes les catégories de produits, les segments beauté, soins pour bébé et produits de toilettage enregistrant les plus fortes baisses.   Suite...