22 octobre 2015 / 22:50 / il y a 2 ans

LEAD 1-Alphabet (Google) bat le consensus et rachète des actions

* Premier rachat d'actions du groupe, 5,09 mds de dollars

* Bénéfice du T3 à $3,98 mds, chiffre d'affaires +13%

* Le titre flambe de 11% en après-Bourse, à un record

SAN FRANCISCO, 22 octobre (Reuters) - Alphabet, la holding qui se substitue à Google, a annoncé jeudi le premier rachat d'actions de son histoire et publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu, propulsant son action à un niveau encore jamais atteint dans les transactions électroniques à Wall Street.

Le groupe a profité d'une forte croissance de ses recettes publicitaires tout en maîtrisant ses dépenses.

Le titre s'envolait de 11% à 722,53 dans les transactions d'après-Bourse, un niveau jamais atteint.

Les investisseurs pressaient le groupe de distribuer une partie de sa montagne de cash mais l'annonce du programme de rachat d'actions, d'un montant d'un peu plus de cinq milliards de dollars (4,6 milliards d'euros), a néanmoins surpris.

"C'est une évolution inattendue qui est assurément encourageante compte tenu de la trésorerie du groupe", commente

James Cakmak, analyste chez Monness, Crespi, Hardt & Co.

Le montant exact du programme, 5.099.019.513,59 dollars, correspond à la racine carrée de 26 - clin d'oeil aux 26 lettres de l'alphabet.

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre a progressé de 13% à 18,68 milliards de dollars, alors que les analystes prévoyaient en moyenne 18,53 milliards selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice net a progressé à 3,98 milliards de dollars, soit 5,73 dollars par action de classes A et B, contre 2,74 milliards (3,98 dollars) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 7,35 dollars, à comparer à un consensus de 7,21 dollars.

Les dépenses ont augmenté de 9,1% à 13,97 milliards de dollars mais en étant ramenées à 74,7% du chiffre d'affaires total contre 77,4% au troisième trimestre 2014, signe que la nouvelle directrice financière Ruth Porat tient bien les cordons de la bourse.

Les revenus publicitaires du groupe ont augmenté de 13% à 16,78 milliards de dollars tandis que le nombre de clics payés a progressé de 23%, à comparer à une hausse de 18% au trimestre précédent.

Avec ces clics payés, les annonceurs ne paient que si un utilisateur clique sur leur publicité. Le coût par clic, ou prix moyen des publicités en ligne, a baissé de 11% sur le trimestre.

Ces résultats sont les premiers à être publiés depuis que Google a officiellement changé de nom le 2 octobre dans le cadre d'une nouvelle structure qui voit Alphabet devenir la holding de contrôle du groupe. Ces changements ne se refléteront toutefois que dans les résultats du quatrième trimestre.

Avec la réorganisation, les activités internet (recherche, publicités, cartes, Youtube et Android) restent au sein de Google. Alphabet chapeaute en outre les divisions Nest (produits connectés pour la maison), Google Ventures (capital-risque) et Google Capital (capital-investissement).

Lehar Maan à Bangalore et Deborah Todd à San Francisco, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below