ANALYSE-BOURSE-Vallourec, lanterne rouge du SBF 120, jouera gros aux US en 2016

mercredi 21 octobre 2015 16h46
 

* Le rebond de l'activité pétrole et gaz aux US est incertain

* Les prix du brut risquent de rester bas

* Interrogations sur une possible augmentation de capital

* Les spéculations sur un rachat sont retombées

par Benjamin Mallet et Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS, 21 octobre (Reuters) - Lanterne rouge de l'indice SBF 120 cette année, Vallourec risque encore de chuter en Bourse si les cours du brut restent bas et que l'activité pétrolière et gazière aux Etats-Unis ne rebondit pas comme prévu en 2016, selon des analystes et des gérants interrogés par Reuters.

Avec l'effondrement des prix du pétrole, divisés par plus de deux depuis fin juin 2014, les clients américains du fabricant de tubes sans soudure en acier ont réduit leurs investissements et leurs stocks, le nombre d'appareils de forage en activité aux Etats-Unis a chuté de 54%, et la capitalisation boursière de Vallourec a fondu de 70% à 1,35 milliard d'euros.

Le groupe a certes indiqué en juillet qu'il espérait une amélioration en 2016 sur le front du déstockage américain, mais certains observateurs craignent que cette hypothèse ne soit trop optimiste étant donnée la persistance d'une offre excédentaire de pétrole au niveau mondial et ses effets sur le prix du brut.

"Sur 2016, si jamais la reprise du marché américain n'a pas lieu aussi vite qu'escompté, il peut y avoir des déceptions et des baisses d'estimations", estime Baptiste Lebacq, analyste chez Natixis, qui conseille d'"alléger" Vallourec avec un objectif de 7,50 euros, contre un cours de clôture de 9,968 euros mardi.   Suite...