M. Stanley-Chute du profit avec la baisse des revenus du trading

lundi 19 octobre 2015 13h32
 

19 octobre (Reuters) - Morgan Stanley a vu son bénéfice chuter pour le deuxième trimestre d'affilée en raison des perturbations sur les marchés obligataires, des changes et des matières premières dans un climat d'incertitude sur le calendrier de la hausse des taux de la Réserve fédérale et d'inquiétudes sur l'économie chinoise.

Morgan Stanley, la dernière des grandes banques américaines à publier ses résultats du troisième trimestre, a annoncé lundi un bénéfice, part du groupe, en baisse de 42,4% à 939 millions de dollars (829,17 millions d'euros), soit 48 cents par action, contre 1,63 milliard, soit 83 cents/action, un an auparavant.

Le titre de la sixième banque américaine par le montant de ses actifs, perd 4,9% dans les transactions avant-Bourse.

Les analystes attendaient en moyenne 62 cents par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Il n'est pas possible dans l'immédiat de dire si ces données sont comparables.

Le produit net bancaire (PNB) a baissé de 12,8% à 7,77 milliards de dollars, en retrait par rapport au consensus de 8,54 milliards.

Les revenus du trading ont baissé d'environ 17% à 2,03 milliards.

"La volatilité sur les marchés mondiaux au troisième trimestre a créé un environnement difficile, qui a eu un impact notamment sur l'activité obligataire et sur l'activité de banque d'affaires en Asie", a déclaré le directeur général James Gorman dans un communiqué. (Richa Naidu à Bengalore, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)