BOURSE-LVMH recule, la mode-maroquinerie incite aux prises de profit

mardi 13 octobre 2015 09h43
 

PARIS, 13 octobre (Reuters) - L'action LVMH figure mardi matin parmi les plus fortes baisses de l'indice CAC 40 au lendemain de l'annonce par le géant du luxe de son chiffre d'affaires du troisième trimestre, marquée par un ralentissement de sa division phare, la mode-maroquinerie.

A 09h40, le titre perd 3,72% à 160,30 euros après avoir bondi de 11,09% la semaine dernière. Au même instant, le CAC 40 recule de 1,33% .

LVMH a fait état lundi de ventes nettement inférieures aux attentes dans la mode-maroquinerie.

Très surveillée, cette division, qui loge Louis Vuitton (principal contributeur aux profits du groupe) a marqué le pas (+3%, après 5% au premier semestre), faisant nettement moins bien que les 5% à 6% anticipés, dans un environnement dégradé, marqué par le ralentissement chinois, l'effondrement de la Bourse de Shanghai, la récession en Russie et la chute du trafic touristique chinois à Hong Kong et Macao.

"Suite à une forte performance du titre dernièrement, le raté sur cette division à marge élevée pourrait peser sur l'action à court terme dans un trimestre où le marché se concentre traditionnellement sur la dynamique des ventes", commente dans un mémo Citigroup.

En revanche, la tendance s'est nettement accélérée dans les vins et spiritueux, deuxième division la plus profitable du groupe (+16% après seulement +2% au premier semestre) grâce à une reprise des expéditions de Hennessy vers la Chine.

Une situation qui profite en Bourse à un autre nom français des spiritueux.

"Les chiffres sur le Cognac et la Chine sont une bonne nouvelle pour Rémy Cointreau", observe de son côté un trader en poste à Paris.

L'action Rémy Cointreau s'adjuge ainsi 0,84% à 62,12 euros.

Le groupe de spiritueux doit publier le chiffre d'affaires de son premier semestre fiscal ce vendredi. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)