L'action Yum chute après-Bourse à la suite d'un avertissement

mercredi 7 octobre 2015 00h43
 

6 octobre (Reuters) - Yum Brands, maison mère des chaînes de restaurants KFC et Pizza Hut, a revu en baisse mardi sa prévision de résultat annuel, évoquant une reprise plus lente que prévu en Chine et un impact plus fortement négatif de l'appréciation du dollar.

Cet avertissement a provoqué une chute de plus de 17% du titre dans les transactions électroniques après-Bourse.

La Chine est le plus gros marché de Yum en termes de bénéfice et de chiffre d'affaires, et le groupe est confronté au ralentissement de la croissance du pays après avoir souffert de l'impact persistant d'un scandale alimentaire de juillet 2014.

Le chiffre d'affaires des restaurants KFC et Pizza Hut en Chine ouverts depuis au moins un an a augmenté de 2% au troisième trimestre, en net retrait par rapport aux 9,6% attendus par les analystes, selon la société Consensus Metrix.

Cette augmentation des ventes à magasins comparables met fin à quatre trimestres consécutifs de baisse suite au scandale.

"Le rythme de redressement de notre division chinoise est inférieur à nos attentes, a déclaré le directeur général du groupe Greg Creed dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires total de Yum au troisième trimestre a atteint 3,43 milliards de dollars (3,04 milliards d'euros) et son bénéfice par action, hors éléments exceptionnels, un dollar par action, deux chiffres inférieurs aux attentes des analystes.

L'action Yum a dégringolé à 69,15 dollars en après-Bourse, contre 83,42 dollars en clôture. (Lisa Baertlein à Los Angeles, Juliette Rouillon pour le service français)