LEAD 2-Air France-2.900 emplois supprimés, violences au CCE

lundi 5 octobre 2015 19h15
 

* Le CCE interrompu par des salariés

* Le DRH et le n°2 du long-courrier molestés par des manifestants

* 1.700 postes éliminés au sol, 1.200 chez les navigants

* 14 avions retirés de la flotte d'ici 2017

* 10% de l'activité long-courrier supprimée d'ici 2017 (Actualisé avec conférence de presse)

par Cyril Altmeyer et Simon Carraud

PARIS/ROISSY, 5 octobre (Reuters) - Air France a annoncé lundi 2.900 nouvelles suppressions de postes et le retrait de 14 avions de sa flotte long-courrier d'ici 2017 au cours d'un comité central d'entreprise (CCE) interrompu par des violences.

Le CCE, au cours duquel était présenté ce "plan B" consécutif à l'échec des négociations avec les personnels navigants, a été arrêté au bout d'une heure après l'envahissement de la salle par une centaine de manifestants.

Le directeur des ressources humaines Xavier Broseta s'est enfui torse nu de la réunion, qui se tenait au siège d'Air France à Roissy, après s'être fait arracher sa chemise par des manifestants, tandis que Pierre Plissonnier, numéro deux du long-courrier et DRH d'Air France à Roissy, a eu la sienne déchirée.   Suite...