LEAD 1-Les particuliers privilégiés pour la privatisation de Lloyds

lundi 5 octobre 2015 11h43
 

* Objectif : retour de la banque au privé dans les mois à venir

* Valeur des actions cédées : au moins 2 milliards de livres

* Ristourne proposée de 5% sur la valeur de marché

* Priorité aux "petits" ordres de moins de 1.000 livres (Actualisé avec précisions, contexte)

par Matt Scuffham

LONDRES, 5 octobre (Reuters) - Le ministère britannique des Finances a fait savoir lundi qu'il réserverait au moins deux milliards de livres (2,7 milliards d'euros) d'actions de Lloyds Banking Group aux investisseurs particuliers lors de la dernière phase de la privatisation de la banque au printemps 2016.

Cette vente devrait être la privatisation la plus importante au Royaume-Uni depuis les années 1980 et les ventes d'actions British Telecom pour un montant de 3,9 milliards de livres et de British Gas pour 5,6 milliards de livres sous le gouvernement de Margaret Thatcher.

Pour le gouvernement conservateur de David Cameron, le retour de la banque Lloyds au privé est un symbole du redressement du pays après la crise financière de la fin des années 2000. Il devrait contribuer à rembourser la dette publique et vise également à encourager les Britanniques à investir en Bourse.

Le Trésor britannique avait injecté 20,5 milliards de livres dans Lloyds en 2008, un renflouement qui s'était traduit par une prise de participation à hauteur de 43% de son capital.   Suite...