BOURSE-Tesco et Sainsbury pâtissent d'une baisse de leurs ventes

mardi 30 juin 2015 14h17
 

LONDRES, 30 juin (Reuters) - Tesco et Sainsbury accusent mardi deux des plus fortes baisses de l'indice britannique FTSE-100 en réaction à des données du cabinet d'études Kantar Worldpanel montrant un recul de 1,3% de leurs ventes sur les trois derniers mois.

Tesco, le leader britannique de la distribution alimentaire, lâche 2,23% à 213,70 pence vers 12h10 GMT et Sainsbury, le numéro trois, abandonne 2,12% à 268,4p.

Selon Kantar, la baisse des ventes a été encore plus forte pour Asda, le numéro deux britannique filiale de l'américain Wal-Mart, avec un recul de 3,5% de ses ventes sur les 12 semaines au 21 juin.

Tesco avait à cette date une part de marché de 28,6%, en baisse de 0,3 point sur un an, contre 16,5% pour ses rivaux Asda et Sainsbury.

Seul des "Big Four" à tirer son épingle du jeu, Morrisons a vu ses ventes progresser de 0,6% sur ces trois mois, pour une part de marché en progression de 0,1 point à 11,0%. Cette première hausse des ventes depuis décembre 2011 n'empêche pas le titre Morrisons de céder 0,88%, sous-performant l'indice FTSE qui perd 0,45% à ce stade.

Les ventes totales dans la distribution alimentaire ont diminué de 0,1% sur la période, selon Kantar, mais les enseignes de hard discount ont continué d'avancer leurs pions. Aldi a ainsi accru ses ventes de 15,4% sur ces 12 semaines, pour une part de marché inédite de 5,5%, et Lidl a augmenté les siennes de 9,1% pour détenir 3,9% du marché.

Tesco, qui a depuis mars un nouveau directeur général en la personne de David Potts, a annoncé vendredi une baisse moins forte que prévu, de 1,3%, de ses ventes à périmètre comparable au premier trimestre. (Tricia Wright et James Davey, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)