June 24, 2015 / 3:00 PM / 2 years ago

LEAD 1-Monsanto prévoit des conditions difficiles, le titre baisse

3 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec détails, prévisions, réaction en Bourse)

KANSAS CITY, 24 juin (Reuters) - Monsanto a publié mercredi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu tout en prévoyant des conditions de marché difficiles au-delà de l'exercice 2014-2015 en cours, entraînant une baisse de plus de 3% de son titre à Wall Street.

Le numéro un mondial des semences a annoncé en outre qu'il poursuivait son projet de rachat de son concurrent suisse Syngenta qui a rejeté jusqu'à présent ses avances.

Le groupe américain, connu pour ses semences génétiquement modifiées de maïs et de soja ainsi que son désherbant "Roundup", qui sera interdit en France à partir du 1er janvier 2016, a annoncé un bénéfice de 1,14 milliard de dollars (1,02 milliard d'euros) pour son troisième trimestre à fin mai, soit 2,39 dollars par action, contre 858 millions, soit 1,62 dollar par action, pour la même période de l'exercice précédent.

Les analystes financiers attendaient en moyenne un bénéfice trimestriel de 2,07 dollars par action, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes de sa branche semences de maïs et de soja ont progressé, ainsi que celle de sa division qui inclut le Roundup, tandis que ses activités dans les semences potagères, de coton et autres, ainsi que dans le génie génétique, ont baissé.

Les résultats trimestriels ont été dopés par un accord de licences et de technologie de 300 millions de dollars avec Scotts Miracle-Gro qui, entre autres, a élargi les droits de commercialisation de Scotts au Roundup de Monsanto.

Des responsables de Monsanto ont ajouté mercredi que le groupe serait confronté à des conditions de marché difficiles et tablait sur un résultat à l'équilibre au quatrième trimestre.

Ils ont confirmé l'objectif d'un bénéfice par action vers le bas de la fourchette de prévisions située entre 5,75 et 6,00 dollars par action, pour l'exercice 2014-2015 en cours.

Au-delà de l'exercice en cours, le groupe devra faire face à l'affaiblissement des devises par rapport au dollar et à la faiblesse des cours de matières premières, ajoutent-ils.

Vers 14h50 GMT, le titre perd 3,31% à 109,03 dollars.

Le président de Monsanto, Hugh Grant, a affirmé par ailleurs dans un communiqué que la société voyait l'acquisition de Syngenta comme un "un prochain pas logique et passionnant", qui fournirait "l'occasion d'accélérer l'innovation et soutiendrait un groupe d'agriculteurs plus diversifié à travers le monde".

Il a déclaré mercredi dans une interview au Wall Street Journal que l'offensive sur Syngenta pourrait durer plusieurs mois. Syngenta a répété mardi son rejet de l'offre à 45 milliards de dollars (40 milliards d'euros), tout en annonçant qu'il solliciterait l'avis de ses actionnaires.

Le groupe a déclaré qu'il espérait une opération amicale mais que ce n'était pas la seule option envisagée.

Monsanto a gelé son plan de rachat de ses propres actions en attendant l'issue de ses démarches pour racheter Syngenta. (Carey Gillam, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below