28 avril 2015 / 12:32 / il y a 2 ans

LEAD 3-Ford rate le consensus mais confirme les objectifs de 2015

(Actualisé avec graphique, cours de Bourse)

par Bernie Woodall et Ben Klayman

DEARBORN, Michigan, 28 avril (Reuters) - Ford a annoncé mardi un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes des analystes avec un recul de ses ventes en Amérique du Nord, où il s'emploie à augmenter la production de la nouvelle version du pickup F-150, et de nouvelles pertes en Amérique du Sud.

C'est la première fois en quatre trimestres que Ford, le deuxième constructeur automobile américain derrière General Motors, manque le consensus mais il a néanmoins maintenu sa prévision annuelle de bénéfice imposable dans une fourchette de 8,5 milliards à 9,5 milliards de dollars.

Il a en outre relevé sa prévision de marge d'exploitation en Amérique du Nord, désormais comprise entre 8,5% et 9,5% contre 8% et 9% précédemment.

Mais Ford a aussi mentionné une détérioration des conditions d'activité en Amérique du Sud. "L'environnement externe en Amérique du Sud s'est dégradé comparé à ce qu'il était il y a encore quelques mois", a observé le directeur financier Bob Shanks.

Ford avait dit en janvier qu'il anticipait une amélioration "notable" de sa performance par rapport à la perte de 1,16 milliard de dollars subie en Amérique du Sud en 2014. Le mot "notable" ne figure plus dans ses objectifs.

Le bénéfice net du groupe a reculé de 7% à 924 millions de dollars (845 millions d'euros) au premier trimestre, soit 23 cents par action, contre 989 millions et 24 cents un an plus tôt. Les analystes attendaient un bénéfice par action à 26 cents, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a diminué de 5,6% à 33,9 milliards de dollars mais il est conforme aux attentes.

Le constructeur automobile a noté que sur les trois cents qui séparent le BPA réalisé de celui attendu, deux cents s'expliquaient par un taux d'imposition supérieur à ce que les analystes prévoyaient.

Bob Shanks a dit que la marge opérationnelle de 6,7% en Amérique du Nord aurait été supérieure à 10% si deux modèles très courus qui seront relancés dans une nouvelle version -- le F-150 et le Edge -- avaient fait aussi bien que l'an passé en matière de ventes. Cela aurait également augmenté le bénéfice dégagé en Amérique du Nord de plus d'un milliard de dollars par rapport aux 1,34 milliard publiés.

Ford a livré 40% de pick-ups F-150 de moins, soit 60.000 environ, durant le trimestre qu'un an auparavant et plus de 50% de SUV Edge de moins, soit 15.000 à peu près, a poursuivi Bob Shanks.

Les lancements de modèles redessinés ont provoqué une perte de part de marché de 0,6 point à 6,7% en Amérique du Nord mais Shanks estime que cette part de marché ré-augmentera dans le courant de l'année.

(Graphique sur les résultats de Ford : here)

La perte en Amérique du Sud a diminué à 189 millions de dollars contre 510 millions un plus tôt grâce à des hausses de prix mais Shanks a observé que les économies de la région sont "vraiment en état de récession". Ford continuera de réduire les coûts et d'adapter la production à une demande affaiblie.

En Europe, la perte a également diminué, à 185 millions de dollars contre 194 millions, alors que les opérations en Asie-Pacifique ont dégagé un bénéfice de 103 millions, en recul sur les 291 millions d'un an auparavant.

L'action Ford, en hausse de 2,5% depuis le début de l'année, cède 0,63% à 15,80 dollars vers 16h35 GMT à Wall Street.

Voir aussi : BREAKINGVIEWS-Ford Q1 shows reliance on single powerful cylinder (Bertrand Boucey et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below