RPT-Wall St-Les options craignent un retournement de la santé

lundi 27 avril 2015 06h00
 

(Répétition sans changement d'une dépêche transmise dimanche)

par Saqib Iqbal Ahmed et Sinead Carew

NEW YORK, 27 avril (Reuters) - Les valeurs du secteur de la santé ont largement contribué à porter les indices de Wall Street à des niveaux records et beaucoup d'investisseurs pensent qu'elles n'en ont pas fini mais le marché des options pense tout autrement et veut se prémunir d'un éventuel retournement de situation.

Bristol-Myers Squibb, Boston Scientific, Merck & Co, Pfizer, Gilead Sciences et Celgene publieront leurs trimestriels la semaine prochaine et les options sur un important fonds indiciels (EFT) du secteur de la santé sont résolument sur la défensive.

Depuis le début de l'année, l'indice sectoriel de la santé a gagné 8,7%, dépassant tous les autres indices sectoriels du Standard & Poor's 500. Son gain depuis 2008 est de 179%, tandis que l'indice S&P-500 a progressé de 135%.

Une vague de fusions passée et, pense-t-on, à venir, de nouvelles molécules et une forte demande exercée par une population vieillissante sont autant d'éléments qui poussent les investisseurs vers le secteur de la santé.

"C'est plutôt difficile de trouver à redire au train haussier de la santé", constate Sven Borho (OrbiMed Advisors). "Ce qui m'inquiète ce sont ces surperformances sans discontinuer si on compare au reste du marché".

Borho estime que la Bourse est plus susceptible de réagir aux déclarations sur les études cliniques et sur les conditions de prix que sur les résultats eux-mêmes.

Il affirme enfin que même si les valeurs de la santé on flambé, ce n'est pas pour autant qu'elles sont devenues pour la plupart dispendieuses.   Suite...