RBS - Perte au T1 en raison de la hausse de mauvaises créances

vendredi 8 mai 2009 08h59
 

LONDRES, 8 mai (Reuters) - Royal Bank of Scotland RBOS.L, désormais détenue à quelque 70% par l'Etat britannique après avoir failli être emporté par la crise financière, a accusé une perte au premier trimestre, sous le coup d'une multiplication par quatre de mauvaises créances et de nouvelles dépréciations sur actifs risqués.

La deuxième banque britannique en termes de capitalisation boursière a enregistré une perte de 44 millions de livres (49 millions d'euros) sur les trois premiers mois de l'année contre un bénéfice de 479 millions de livres au premier trimestre 2008.

Les mauvaises créances se sont élevées à 2,9 milliards de livres contre 656 millions il y a un an.

Dans un communiqué, Stephen Hester, directeur général de Royal Bank of Scotland depuis novembre, précise qu'il continue de diriger la banque "dans l'anticipation que 2009 et 2010 seront des années très difficiles pour RBS".

(Steve Slater, version française Benoit Van Overstraeten)