Fannie Mae a demandé $19 mds au Trésor US après $23 mds de perte

vendredi 8 mai 2009 20h56
 

NEW YORK, 8 mai (Reuters) - Le principal organisme américain de refinancement hypothécaire Fannie Mae FNM.P, placé sous tutelle en septembre dernier, a annoncé vendredi qu'il avait demandé 19 milliards de dollars supplémentaires au Trésor à la suite d'une perte trimestrielle de 23,2 milliards, imputable à une augmentation de ses provisions pour créances douteuses.

L'action Fannie Mae FNM.P chute à Wall Street sur ces annonces, perdant 7% à 18h45 GMT alors que l'indice des valeurs financières s'adjuge au contraire 6%.

Les provisions de Fannie Mae pour créances douteuses ont fait un bond de 85% au premier trimestre sous l'effet de la récession.

La perte de 23,2 milliards subie sur la période de janvier à mars est à comparer avec une perte de 2,2 milliards un an plus tôt. Mais la perte atteignait 25,2 milliards au quatrième trimestre 2008.

Fannie Mae n'a pas exclu d'avoir encore besoin de recourir à nouveau à l'avenir à la facilité mise en place par le Trésor américain pour rester à flot. Cette facilité, sous forme d'achat de titres préférentiels, a été doublée mercredi par le Trésor et portée à 200 milliards de dollars.