Holcim pense que 2009 sera difficile mais il relativise

mercredi 8 juillet 2009 08h27
 

ZURICH, 8 juillet (Reuters) - Hocim HOLN.VX a fait savoir mercredi que la demande était restée faible aux Etats-Unis, en Espagne et en Europe de l'Est mais que sa présence dans les marchés émergents lui permettait d'atténuer le tassement de son Ebitda.

"Il n'y a eu aucun renversement visible de la tendance économique de fond jusqu'à mai; en conséquence, l'activité est restée restreinte", commente Holcim mercredi dans un communiqué.

"D'un autre côté, en Asie, en l'occurrence en Inde, et en Amérique latine, Holcim observe une activité tout à fait satisfaisante".

Le deuxième cimentier mondial, concurrent de Lafarge LAFP.PA, du mexicain Cemex (CX.N: Cotation) et de l'allemand HeidelbergCement (HEIG.DE: Cotation), a également dit que le produit brut de son augmentation de capital serait de 2,1 milliards de francs suisses (1,4 milliard d'euros) et le prix de souscription de 42 francs par action.

Le ratio de souscription est de 11:2 et 50 millions d'actions nominatives nouvelles seront émises dans le cadre de cette augmentation de capital annoncée le mois dernier et qui doit financer le rachat de la filiale australienne de Cemex.

(Bureau de Zurich, Wilfrid Exbrayat)