USA/Distribution - Ventes décevantes et prévisions prudentes

mercredi 8 octobre 2008 18h34
 

NEW YORK, 8 octobre (Reuters) - Plusieurs grands distributeurs américains, à commencer par Wal-Mart (WMT.N: Cotation), le premier d'entre eux, ont publié mercredi des ventes décevantes pour le mois de septembre, l'aggravation de la crise financière internationale ayant rendu leurs clients plus économes.

Près de 74% des distributeurs ayant présenté leurs chiffres de ventes à périmètre comparable mercredi ont déçu les attentes des marchés, suivant des données de Thomson Reuters sur 20 entreprises.

Ces chiffres incluent ceux du géant Wal-Mart et de chaînes de magasins d'entrepôts comme BJ's Wholesale Club BJ.N, qui devraient pourtant encore attirer des clients avec leurs prix serrés.

Les grands magasins et les chaînes de vêtements ont été les plus pénalisés, en particulier des marques haut de gamme comme Saks SKS.N.

Plusieurs grandes enseignes ont réduit leurs prévisions de résultats pour la période couvrant la saison clé des fêtes de fin d'année.

"La saison des fêtes va être vraiment difficile et je pense qu'il est prudent (de la part de ces sociétés) de réduire leurs prévisions parce que personne ne sait ce qui va se passer dans cet environnement", a déclaré John Langston, analyste chez Hodges Fund.

Wal-Mart Stores a annoncé une hausse de 2,4% le mois dernier des ventes de ses magasins américains ouverts depuis au moins un an, une progression légèrement inférieure aux 2,5% attendus par les marchés.

Le leader mondial du secteur maintient ses prévisions de bénéfice courant par action pour le troisième trimestre, qu'il anticipe entre 73 et 76 cents.

Son concurrent Target (TGT.N: Cotation) a fait état d'une baisse de 3% de ses ventes à périmètre comparable en septembre, un recul plus marqué que prévu. Le groupe a averti que son bénéfice par action du troisième trimestre pourrait être inférieur au consensus median de 52 cents.   Suite...