7 mai 2009 / 10:38 / il y a 8 ans

LEAD 1 ZFS pénalisé au T1 par de lourdes dépréciations

* Bénéfice net -75% à $362 millions au T1

* Dépréciations d'un milliard de dollars au T1

* 2009 sera une année délicate

* L'action sous-performe

ZURICH, 7 mai (Reuters) - Zurich Financial Services Group (ZFS) ZURN.VX a dévoilé jeudi des résultats nettement inférieurs aux attentes au titre du premier trimestre 2009 en raison de dépréciations massives.

Des correctifs de valeur et d'autres pertes réalisées ont plombé les comptes à hauteur d'un milliard de dollars (750 millions d'euros environ), explique l'assureur suisse dans un communiqué de résultats.

Si les dépréciations ont été inscrites presques exclusivement pour le segment actions à raison de 500 millions, les pertes réalisées se répartissent équitablement entre les actions et les titres liés aux obligations.

"Nous croyons que ces correctifs vont se réduire à l'avenir dans les actions", précise Stefan Schürmann, analyste à la banque Vontobel.

Ces amortissements ont grevé le bénéfice net, qui a chuté de 75% à 362 millons de dollars alors que les marchés en espéraient 639 millions en moyenne.

Les primes brutes se sont effritées à 14,24 milliards, alors que les analystes tablaient sur 14 milliards.

Le ratio combiné, attendu à 96,6%, s'est détérioré à 95,8% contre 94,6% et le ratio de solvabilité à la fin mars s'est légèrement dégradé à 157% après 160% à la fin décembre.

Pour l'année en cours, Zurich prévoit un exercice empreint de défis. "Les activités en avril sont comparables à celles du premier trimestre", a indiqué Wemmer.

Zurich, qui veut encore réduire ses coûts de 400 millions de dollars supplémentaires, se dit en outre bien parti pour réaliser son objectif d'économies annuelles de 900 millions par an d'ici 2011.

Les analystes sont unanimes à déplorer des chiffres inférieurs aux attentes, à l'exception des fonds propres et du ratio combiné, jugés satisfaisants.

Pour la banque Wegelin, l'important est que "Zurich opère en position de force grâce à son solide bilan". Les analystes regrettent toutefois que le résultat net d'investissement ait chuté à 816 millions contre 2,17 milliards un an plus tôt.

Fabrizio Croce chez Kepler CM voit également des points positifs au-delà de la déception du consensus raté, ajoutant que "l'objectif de préservation du capital a été atteint."

"Avec l'acquisition de l'assurance auto d'AIG, cela va encore améliorer les fondamentaux", renchérit Schürmann chez Vontobel.

Sur le marché boursier suisse, l'action ZFS, en baisse en début de séance, gagnait 1,1% à 217,80 francs vers 10h30 GMT; au même moment, l'indice SMI .SSMI prenait 1,5% et le DJ Stoxx paneuropéen de l'assurance .SXIP 3,7% environ.

Pascal Schmuck, édité par Silke Koltrowitz et Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below