7 mai 2009 / 06:39 / dans 8 ans

LEAD 2 Unilever bat le consensus au T1, le titre monte

* Le chiffre d‘affaires courant progresse de 4,8% au T1, plus qu‘attendu

* Le groupe promet innovation et nouveaux produits

* Le titre progresse de 8,3%

(actualisé avec réaction d‘analyste, précisions et cours)

par David Jones

LONDRES, 7 mai (Reuters) - Le géant des produits de grande consommation Unilever (UNc.AS)(ULVR.L) a dépassé les attentes des analystes en annonçant jeudi une hausse de 4,8% de son chiffre d‘affaires courant au premier trimestre.

Son nouveau directeur général a en outre annoncé qu‘il voulait doper les ventes en mettant l‘accent sur le marketing et le lancement de nouveaux produits, ce qui fait monter le cours de l‘action.

Paul Polman, qui a pris la tête du groupe en janvier après avoir travaillé chez des concurrents comme Nestlé NESN.VX et Procter & Gamble (PG.N), a précisé qu‘il souhaitait faire progresser les ventes en volumes à partir du deuxième semestre, l‘augmentation du chiffre d‘affaires au trimestre précédent s‘expliquant exclusivement par la hausse des prix.

“Nous allons encore renforcer l‘innovation et notre stratégie commerciale à partir du deuxième trimestre et nous estimons que cela devrait améliorer nos ventes”, explique Polman dans le communiqué détaillant les résultats du groupe.

A 08h55 GMT, le titre gagnait à 8,3% à 14,23 livres, la plus forte hausse de l‘indice FTSE .FTSE. Les investisseurs, qui attendaient de mauvais résultats, ont été agréablement surpris par la hausse du chiffre d‘affaires.

PAS DE PRÉVISIONS POUR 2009

Depuis le début de l‘année, l‘action Unilever a sous-performé l‘indice FTSE 100 d‘environ 20% et l‘indice de l‘alimentation et des boissons .SX3P de plus de 15%.

Le groupe anglo-néerlandais avait déçu les marchés en février en annulant toutes ses prévisions de résultats en raison des incertitudes liées à la crise mondiale. Le groupe avait déclaré ne pas pouvoir fournir de perspectives 2009 dans les conditions actuelles.

Il n‘a pas changé de positions depuis et n‘a pas fourni de projections jeudi.

“A l‘avenir, les choses devraient être plus faciles, les comparatifs des volumes s‘améliorer, les mesures de correction vont produire leurs effets, les vents contraires des matières premières devraient s‘atténuer (...)”, dit Jeff Stent, de Citi.

La hausse du chiffre d‘affaires annoncée par le fabricant des shampooings Sunsilk et de la mayonnaise Hellmann’s est supérieure au consensus des analystes qui portait sur une croissance de 4,1% des ventes sur la période janvier-mars, avec une fourchette d‘estimations allant de +2,8% à +5,8%.

Le groupe a précisé que la progression de son chiffre d‘affaires s‘expliquait par une hausse de 6,8% de ses prix alors qu‘en volumes, ses ventes ont reculé de 1,8%.

Ce bon résultat est toutefois à nuancer au regard de la baisse de 2,8% de ses ventes dans l‘ouest de l‘Europe, conséquence de la récession. Avec un recul de 3,7% des ventes de volumes, le groupe avait peu de marges de manoeuvre pour augmenter ses prix.

Le bénéfice par action du premier trimestre a reculé de 13% à 30 centimes d‘euro, en raison de cessions d‘actifs. Le consensus l‘attendait à 32 centimes.

version française Stanislas Dembinski et Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below