7 mai 2009 / 15:19 / il y a 8 ans

LEAD 1 Thomson Reuters-T1 meilleur que prévu, objectif confirmé

* Bénéfice par action hors exceptionnels de 0,40 dollar contre prévision moyenne des analystes de 0,34 dollar

* C.A. du T1 de 3,12 milliards de dollars (consensus 3,17 milliards)

* Objectif d'une croissance du C.A. en 2009 confirmé

* Trop tôt que le marché a touché un creux mais le sentiment est plutôt bon, selon le directeur général de Thomson Reuters

* A Londres, l'action recule après les résultats après avoir gagné 4,5% avant leur publication

par Georgina Prodhan et Tiffany Wu

LONDRES/NEW YORK, 7 mai (Reuters) - Thomson Reuters TRIL.L (TRI.TO) a fait état jeudi de résultats du premier trimestre meilleurs que prévu, à la faveur d'une maîtrise de ses coûts, tout en confirmant sa prévision que son chiffre d'affaires allait croître en 2009.

Tom Glocer, directeur général du fournisseur de nouvelles et de données financières issu du rachat de Reuters Plc par Thomson Corp en avril 2008, a déclaré que le climat régnant sur le marché s'était amélioré mais qu'il était encore trop tôt pour exclure toute nouvelle détérioration.

"Je ne peux pas vraiment dire où est le fond. Il peut y avoir des embellies trompeuses. En ce moment, le sentiment est plutôt bon sur les marchés. Les acteurs commencent à desserrer légèrement les cordons de leurs bourses", a-t-il dit lors d'un entretien téléphonique.

En fin de séance à Londres, l'action Thomson Reuters perdait 1,62% à 18,26 livres après avoir gagné jusqu'à 4,5% avant la publication des résultats alors que l'indice sectoriel reculait de 1,43%.

Le groupe a annoncé un bénéfice net de 228 millions sur les trois premiers mois de l'année, soit 0,27 dollar par action en normes GAAP, contre 194 millions (0,30 dollar) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 0,40 dollar par action alors que les analystes attendaient en moyenne 0,34 dollars, selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires des activités poursuivies es ressorti à 3,12 milliards de dollars, ce qui représente une baisse de 3% par rapport à il y a un an. Hors effets de change, les ventes affichent une progression de 3%.

En plus d'une hausse de son chiffre d'affairs sur l'ensemble de 2009, Thomson Reuters a également confirmé ses anticipations d'un bénéfice récurrent et d'un free cash flow similaires à ceux de 2008.

Version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below