November 7, 2008 / 5:59 PM / in 9 years

LEAD 1 GM avertit qu'il aura besoin de financements début 2009

4 MINUTES DE LECTURE

*GM fait état d'une perte d'exploitation de 4,2 milliards de dollars au troisième trimestre

*GM craint d'être à court de liquidités lors des deux premiers trimestres de 2009

*L'action du groupe plonge de près de 14% à Wall Street

DETROIT, 7 novembre (Reuters) - General Motors (GM.N) a fait état vendredi d'une perte d'exploitation de 4,2 milliards de dollars au troisième trimestre, plus élevée que prévu, et craint de ne plus disposer de suffisamment de liquidités dès la première partie de l'année 2009.

Vers 17h45 GMT, le titre plongeait de 13,96% à 4,13 dollars à la Bourse de New York après avoir perdu plus de 16%.

Au titre du troisième trimestre, le groupe annonce avoir consommé 6,9 milliards de dollars de liquidités (5,40 milliards d'euros).

Confronté à la chute de ses ventes, le constructeur a été contraint de demander un prêt fédéral afin de surmonter la crise et prévient qu'il va supprimer des emplois administratifs et réduire ses investissements de 2,5 milliards de dollars l'an prochain dans le cadre d'un plan de restructuration révisé visant à dégager 20 milliards de cash.

GM explique vouloir consacrer "100% de ses efforts" au règlement de son problème de liquidités.

Le groupe avait indiqué auparavant qu'il lui faudrait de 11 à 14 milliards de dollars pour poursuivre ses activités automobiles et payer ses fournisseurs.

Ces résultats contraignent General Motors à reporter une éventuelle acquisition de Chrysler. GM explique que sa priorité est désormais de libérer plus de vingt milliards de dollars en 2009.

"Le durcissement brutal du marché des crédits a plongé les ventes de véhicules dans une spirale négative", explique le directeur général Rick Wagoner dans un communiqué.

La perte nette s'est établie à 2,5 milliards de dollars au troisième trimestre, soit 4,45 dollars par action.

Le chiffre d'affaires ressort à 37,9 milliards, en forte chute par rapport aux 43,7 milliards d'il y a un an.

Le directeur général a déclaré que le gouvernement avait pris des décisions importantes pour sauvegarder l'économie mais que davantage devait être fait pour aider l'industrie automobile américaine.

Ces résultats interviennent alors que GM, Ford (F.N), Chrysler et le syndicat United Auto Workers demandent au gouvernement un plan de sauvetage du secteur automobile dont les ventes ont plongé à des plus bas de 25 ans.

"Les mesures prises par le gouvernement pour permettre de stabiliser les marchés financiers et détendre la tension sur les marchés des crédits sont une première étape essentielle pour l'économie et pour l'industrie automobile, mais d'autres décisions sont nécessaires", écrit Rick Wagoner dans un communiqué.

Selon GM, le volume des ventes de l'industrie automobile va rester sensiblement inférieur à la tendance observée lors des dernières années.

Le groupe précise qu'au niveau mondial, les ventes de l'industrie automobile devraient chuter de 3% en 2008 pour tomber sous les 69 millions de véhicules. /DRO/NDE (version française Danielle Rouquié)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below