LEAD 3 Veolia freiné par changes et carburants, plan "vigoureux"

jeudi 7 août 2008 11h43
 

(actualisé avec conférence)

par Benjamin Mallet

PARIS, 7 août (Reuters) - Veolia Environnement (VIE.PA: Cotation) a publié jeudi des résultats en hausse au 1er semestre 2008 mais pénalisés par l'évolution des taux de change et la hausse des carburants. Il a annoncé un programme d'économies et de cessions destiné à améliorer sa rentabilité.

Les performances du numéro un mondial des services à l'environnement sont ressorties conformes aux attentes des analystes après plusieurs publications décevantes et ont entraîné un bond du titre, qui affiche toutefois encore la 2e plus forte baisse du CAC 40 depuis le début de l'année (-43%).

Vers 11h35, le titre gagnait 7,58% à 35,77 euros pendant que le CAC 40 avançait de 1,33%. Dans une note, les analystes de CM-CIC ont évoqué des "résultats en ligne qui vont rassurer les investisseurs sur le dossier, surtout après les déceptions des dernières publications."

Veolia a dit viser pour 2008, à change courant, une croissance supérieure à 12% de son chiffre d'affaires - contre une croissance d'"au moins" 10% auparavant - et une hausse de l'ordre de 6% de sa capacité d'autofinancement.

Le groupe s'est en outre fixé l'objectif d'améliorer sa rentabilité et d'atteindre un retour sur capitaux employés (ROCE) après impôts de 10% fin 2010 contre un ROCE attendu entre 9 et 9,5% en 2008.

Il envisage également une hausse de 10% du dividende par action versé en 2009 au titre de 2008. Lors d'une conférence de présentation des résultats, le P-DG Henri Proglio a indiqué que le groupe maintiendrait sa politique de taux de distribution du dividende "de l'ordre de 60%" du résultat net récurrent.

L'objectif d'amélioration de sa rentabilité s'appuiera sur la progression de la croissance organique et l'amélioration de la contribution des acquisitions récentes, ainsi que la mise en place d'un programme "accéléré et amplifié" de réduction des coûts portant un montant total de 400 millions d'euros sur deux ans (2009-2010), avec un impact en année pleine en 2011.   Suite...