7 août 2008 / 07:32 / dans 9 ans

LEAD 3 Veolia freiné par changes et carburants, plan "vigoureux"

(actualisé avec conférence)

par Benjamin Mallet

PARIS, 7 août (Reuters) - Veolia Environnement (VIE.PA) a publié jeudi des résultats en hausse au 1er semestre 2008 mais pénalisés par l’évolution des taux de change et la hausse des carburants. Il a annoncé un programme d’économies et de cessions destiné à améliorer sa rentabilité.

Les performances du numéro un mondial des services à l‘environnement sont ressorties conformes aux attentes des analystes après plusieurs publications décevantes et ont entraîné un bond du titre, qui affiche toutefois encore la 2e plus forte baisse du CAC 40 depuis le début de l‘année (-43%).

Vers 11h35, le titre gagnait 7,58% à 35,77 euros pendant que le CAC 40 avançait de 1,33%. Dans une note, les analystes de CM-CIC ont évoqué des “résultats en ligne qui vont rassurer les investisseurs sur le dossier, surtout après les déceptions des dernières publications.”

Veolia a dit viser pour 2008, à change courant, une croissance supérieure à 12% de son chiffre d‘affaires - contre une croissance d’“au moins” 10% auparavant - et une hausse de l‘ordre de 6% de sa capacité d‘autofinancement.

Le groupe s‘est en outre fixé l‘objectif d‘améliorer sa rentabilité et d‘atteindre un retour sur capitaux employés (ROCE) après impôts de 10% fin 2010 contre un ROCE attendu entre 9 et 9,5% en 2008.

Il envisage également une hausse de 10% du dividende par action versé en 2009 au titre de 2008. Lors d‘une conférence de présentation des résultats, le P-DG Henri Proglio a indiqué que le groupe maintiendrait sa politique de taux de distribution du dividende “de l‘ordre de 60%” du résultat net récurrent.

L‘objectif d‘amélioration de sa rentabilité s‘appuiera sur la progression de la croissance organique et l‘amélioration de la contribution des acquisitions récentes, ainsi que la mise en place d‘un programme “accéléré et amplifié” de réduction des coûts portant un montant total de 400 millions d‘euros sur deux ans (2009-2010), avec un impact en année pleine en 2011.

“ROTATION D‘ACTIFS”

Veolia prévoit aussi “un programme de rotation d‘actifs fondé sur la cession d‘au moins 1,5 milliard d‘euros à échéance 2009 dont 1 milliard réalisé ou engagé avant fin 2008”. Au premier semestre, Veolia a enregistré un résultat net part du groupe de 500,5 millions d‘euros (+1,5%), un net récurrent de 497,5 millions (+3,2%), un résultat opérationnel de 1.305,7 millions (+2,7%) - contre 1.308 millions attendus par le consensus Reuters -, une capacité d‘autofinancement (Ebitda) de 2.163,2 millions (+7,7%) et un chiffre d‘affaires de 18.091,7 millions (+17,0%) - contre 17.768 millions attendus.

A change constants, l‘Ebitda a crû de 10,1%, le résultat opérationnel récurrent de 7,6% et les ventes de 19,5%.

Le bénéfice net part du groupe par action a en revanche reculé de 10% à 1,09 euro.

Les résultats semestriels sont “solides mais pas satisfaisants à nos yeux”, a déclaré Henri Proglio. “Ils nous conduisent à mettre en place un plan d‘action assez vigoureux.”

Henri Proglio a également mentionné le retard dans l‘intégration des activités de l‘allemand Sulo, acquis en 2007. “On a un retard en année pleine de l‘ordre de 40 millions d‘euros dans l‘Ebitda de Sulo (...). Le retour au ‘business plan’ d‘origine prendra de l‘ordre de deux ans”, a-t-il dit.

Au sujet du programme de cessions, le P-DG de Veolia a indiqué qu‘il porterait sur “des pays non stratégiques et sur la plupart des divisions du groupe”, avec “des actifs de taille petite ou moyenne”.

5 MDS D‘INVESTISSEMENTS EN 2008

Veolia estime en outre que l‘impact sur ses comptes 2008 de la hausse du carburants sera “très limité” grâce à notamment à des hausses de tarifs.

Sa capacité d‘autofinancement opérationnelle a été affectée à hauteur de -49,3 millions d‘euros, l’évolution du dollar américain (-21,5 millions d‘euros), de la livre sterling (-36,2 millions d‘euros) et de certaines monnaies asiatiques contre l‘euro ayant pesé pour -65,5 millions d‘euros.

Le résultat opérationnel a quant à lui été pénalisé à hauteur de -30 millions d‘euros, avec des évolutions du dollar américain (-10,9 millions d‘euros), de la livre sterling (-26,1 millions d‘euros) et de certaines monnaies asiatiques contre l‘euro qui ont pesé pour -43,9 millions.

La hausse des prix des carburants a pour sa part pesé négativement pour environ 36 millions d‘euros.

Veolia prévoit environ cinq milliards d‘euros d‘investissements en 2008 - 1,86 milliard réalisés au 1er semestre - et 4,5 milliards d‘euros en 2009.

A fin juin, la dette du groupe s’élevait à 16,3 milliards d‘euros contre 15,1 milliards à fin 2007, avec un ratio de dette sur Ebitda de 3,4. Pour continuer à étaler le remboursement de sa dette, Veolia fera “sûrement” appel au marché obligataire d‘ici à 18 mois, a déclaré son directeur général exécutif Jérôme Contamine. /BM

Pour lire le tableau des résultats, cliquer sur [ID:PAT009223]

édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below