7 mai 2009 / 07:09 / dans 8 ans

LEAD 1 Hermès - Le C.A. soutenu par les changes, le cuir brille

* C.A. en repli de 4,7% à taux de change constants

* Forte hausse des ventes du cuir-maroquinerie (+10%)

* Résistance de la soie

par Pascale Denis

PARIS, 7 mai (Reuters) - Hermès (HRMS.PA) a annoncé jeudi un chiffre d‘affaires en hausse de 3,2% au premier trimestre, grâce à un effet de devises favorable, et a fait état d‘une forte progression des ventes de sa division phare, les sacs en cuir et la maroquinerie.

Les ventes du groupe de luxe de la rue Saint-honoré sont ressorties à 428,4 millions d‘euros, proche du consensus Reuters Estimates (430 millions d‘euros), après un impact positif de 33 millions d‘euros lié à la hausse du yen et du dollar face à l‘euro. Mais à changes constants, il a reculé de 4,7%.

A taux constants, tous les métiers du groupe ont vu leur ventes reculer à l‘exception notable des sacs en cuir et de la maroquinerie, division phare et principale source de profits d‘Hermès, le dont le chiffre d‘affaires a grimpé de 10,2% (+21,7% à taux courants).

Cette performance du cuir témoigne une nouvelle fois, selon les analystes, de la capacité de résistance du groupe face à un environnement très dégradé.

“Les chiffres du cuir sont bons pour le mix produits du groupe, donc pour ses marges”, souligne l‘une d‘entre eux.

En avril, LVMH (LVMH.PA) a annoncé des ventes en baisse de 7% en données comparables au premier trimestre (avec une hausse de 4% dans la mode-maroquinerie), tandis que le pôle luxe de PPR (PRTP.PA) a vu les siennes baisser de 3,4% (avec une hausse de 2% pour la maroquinerie).

Les ventes d‘Hermès ont en revanche reculé de 5,4% (+2,3% à taux courants) dans les vêtements et les accessoires.

Elles ont limité leur repli à 1,4% dans la soie et les textiles, deuxième contributeur à la rentabilité du groupe, et ont signé une hausse de 5,6% à taux courants.

L‘activité est restée très soutenue dans les magasins du groupe (+6% à taux constants), tandis qu‘elle a souffert dans les réseaux de distribution, qui ont drastiquement réduit leurs achats (-32%), avec des baisses des 30% pour les parfums, de 35,7% pour les montres et de 30% pour les arts de la table.

Cette forte baisse des ventes en gros s‘est traduite par un recul du chiffre d‘affaires dans l‘ensemble des zones géographiques du groupe, à l‘exception notable de l‘Asie hors Japon, où elles ont bondi de 18,3% à taux constants, grâce notamment à de très bonnes performance en Chine et en Corée.

A la Bourse de Paris, l‘action Hermès gagne 0,91% à 103,7750 euros en début de séance alors que l‘indice CAC 40 .FCHI progresse de 0,75%.

Edité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below