November 7, 2008 / 9:46 AM / in 9 years

LEAD 2 British Airways prévoit un léger bénéfice cette année

3 MINUTES DE LECTURE

* BA relève à 4% sa prévision de croissance du C.A. annuel

* compte dégager un léger bénéfice opérationnel cette année

*l'action flambe de plus de 13%

LONDRES, 7 novembre (Reuters) - La compagnie aérienne britannique British Airways BAY.L a annoncé vendredi qu'elle dégagerait un léger bénéfice opérationnel sur l'exercice en cours, après un plongeon de son résultat avant impôts sur le semestre à fin septembre à 52 millions de livres sterling (63,97 millions d'euros)

Au premier semestre 2007, British Airways avait affiché un bénéfice de 616 millions de livres.

L'action BA a fait un bond de 22% dans les premiers échanges sur la perspective d'un exercice légèrement excédentaire. Le titre s'adjugeait encore 13,41% à 148 pence en fin de matinée.

"Ces résultats sont meilleurs qu'attendu et le rally s'explique aussi par la baisse d'hier", commente Cazenove dans une note.

L'action BA avait chuté de près de 12% jeudi et a perdu près de 53% de sa valeur depuis le début de l'année.

BA a également dit que ses négociations en vue d'une fusion avec l'espagnole Iberia IBLA.MC avaient surtout porté jusqu'ici sur le plan de pensions de retraite de BA et qu'il n'y avait pas encore de discussions sur une division de l'action de l'entité combinée.

Un trader à Madrid relève que BA pourrait ne pas souhaiter descendre en deçà d'un partage à 50/50.

Le titre Iberia, qui avait perdu 12% jeudi, reprend 8,7%.

Les concurrents Air France-KLM (AIRF.PA) et Lufthansa (LHAG.DE) avancent respectivement de 3% et 0,8%.

British Airways, dans son communiqué de résultats, a fait état d'une nouvelle baisse de son trafic passagers en octobre (-4,4%).

Elle a néanmoins relevé son objectif annuel de chiffre d'affaires et anticipe désormais une croissance d'au moins 4% - la prévision précédente donnait +3% - après une légère hausse au premier semestre à 4,75 milliards de livres sterling.

"C'est une bonne performance au vu des conditions d'activité incroyablement difficiles", a déclaré le directeur général Willie Walsh.

"La période de six mois restera comme la plus morose jamais enregistrée", a-t-il ajouté, citant la hausse des coûts du carburant et la crise bancaire.

La baisse du trafic passagers, par rapport à octobre 2007, inclut une chute de 9% des déplacements d'affaires, la principale source de bénéfice pour British Airways.

/Gg/Dr

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below