Autoroutes-Vinci voit une sortie de crise d'ici quelques semaines

jeudi 5 février 2015 09h34
 

PARIS, 5 février (Reuters) - Vinci s'est dit convaincu jeudi que l'Etat et les concessionnaires autoroutiers parviendront prochainement à un accord pour mettre fin au bras de fer qui les oppose depuis plusieurs mois sur les régime des autoroutes.

"Je suis confiant que nous trouverons d'ici quelques semaines une sortie de crise", a indiqué Xavier Huillard, PDG du groupe de BTP et de concessions, au cours d'une conférence de presse consacrée aux résultats 2014.

Le gouvernement a gelé la hausse des tarifs prévue au 1er février sur les principaux réseaux d'autoroutes, dont Cofiroute et ASF, filiales de Vinci, afin de laisser aux parlementaires le temps d'examiner les négociations en cours. Les concessionnaires ont déposé un recours devant le Conseil d'Etat contre cette suspension.

Xavier Huillard a également dit s'attendre à ce que les prises de commandes en France dans la construction et la route touchent un point bas dans le courant de 2015. La faiblesse attendue de l'activité française sera compensée en partie par la croissance du groupe à l'international, notamment via des acquisitions dans le pôle énergie, a-t-il ajouté.

Le PDG de Vinci a également confirmé qu'après avoir été candidat à la privatisation de l'aéroport de Toulouse, il regarderait les prochains dossiers de privatisation d'aéroports régionaux en France, à Lyon et à Nice. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)