Le bénéfice de Whirlpool pénalisé par le coût des acquisitions

mercredi 4 février 2015 15h33
 

CHICAGO, 4 février (Reuters) - Whirlpool a annoncé mercredi une baisse de son bénéfice trimestriel liée aux coûts de ses récentes acquisitions, mais en dehors de ces éléments exceptionnels le résultat dépasse les attentes du marché.

Le numéro un mondial de l'électroménager a réitéré ses prévisions de bénéfices pour 2015 et a dit attendre de solides ventes en Amérique du Nord.

Le groupe américain a dégagé au quatrième trimestre un bénéfice net en recul de plus de 55% à 81 millions de dollars (71 millions d'euros), soit 1,02 dollar par action, contre 181 millions de dollars ou 2,26 dollars par action un an plus tôt.

En excluant les acquisitions et d'autres coûts, le bénéfice par action des opérations courantes est revenu à 3,52 dollars. Les analystes attendaient en moyenne 3,19 dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

En juillet dernier, Whirlpool a pris une participation de 60% dans le capital de l'italien Indesit pour un 1 milliard de dollars.

Le groupe a également intégré le fabricant chinois Hefei Rongshida Sanyo Electric dont l'acquisition a été annoncée fin 2013 pour 552 millions de dollars.

"L'intégration de nos activités est en bonne voie pour dégager des synergies", a déclaré dans un communiqué le directeur général de Whirlpool, Jeff Fettig.

Le chiffre d'affaires trimestriel a progressé à 6 milliards de dollars contre 5,1 milliards sur la même période l'an dernier. Les analystes l'attendaient à 5,8 milliards.

La vigueur du dollar, qui diminue la valeur des biens exportés, a freiné la croissance du chiffre d'affaires, a expliqué Whirlpool.   Suite...