LEAD 2-Areva prévoit de nouvelles charges et dépréciations pour 2014

lundi 2 février 2015 21h28
 

* Areva confirme aussi des reports d'encaissements sur 2015

* Recul de 8% des revenus en 2014

* Carnet de commandes à E46,9 mds à fin décembre (Actualisé avec Les Echos)

par Matthieu Protard

PARIS, 2 février (Reuters) - Areva a annoncé lundi soir qu'il prévoyait de passer de nouvelles charges et dépréciations d'actifs dans ses comptes annuels qui seront publiés le 4 mars prochain.

Le groupe nucléaire, dont l'Etat français contrôle près de 87% du capital, indique qu'il pourrait revoir à la baisse la valeur de certains actifs et augmenter ses provisions pour perte à terminaison.

Au cours des dernières années, l'entreprise avait déjà été contrainte de passer plusieurs milliards d'euros de provisions sur son projet de réacteur nucléaire de nouvelle génération (EPR) en Finlande, qui accumule les retards.

"L'année 2014, et plus particulièrement le second semestre, a été éprouvante pour Areva", souligne Philippe Knoche, le directeur général du groupe dans un communiqué.

Areva a dans le même temps confirmé que des "reports d'encaissements" devraient avoir un impact sur le niveau de son cash flow opérationnel libre en 2014.   Suite...