BOURSE-Le suédois SCA grimpe après ses bons résultats du T4

vendredi 30 janvier 2015 11h07
 

STOCKHOLM, 30 janvier (Reuters) - Le suédois SCA, fabricant de produits papetiers et d'hygiène, était en forte hausse en Bourse vendredi matin après avoir publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu, des réductions de coûts et ses ventes aux pays émergents ayant compensé la hausse du prix de la pâte à papier liée à la fermeté du dollar.

Le titre s'adjugeait 6,48% à 195,50 couronnes à 10h04 GMT, une des plus fortes hausses de l'indice paneuropéen Stoxx 600 , alors que son indice européen cédait 0,12%.

Il avait auparavant atteint un plus haut d'un an à 201,90 couronnes.

Le bénéfice d'exploitation du premier fabricant de produits en papier tissu en Europe et n°1 mondial des protections hygiéniques contre l'incontinence a augmenté à 3,25 milliards de couronnes (347 millions d'euros) au quatrième trimestre, contre 3,16 milliards un an auparavant.

La prévision médiane des analystes financiers interrogés par Reuters était de 3,09 milliards de couronnes.

SCA est monté en gamme pour tenter de résister au retour de Procter & Gamble (P&G) sur le marché de l'incontinence, où la demande croît avec le vieillissement des populations et l'enrichissement des classes moyennes des pays émergents, dont la Chine.

Le groupe, qui compte aussi parmi ses concurrents Kimberly-Clark et Georgia-Pacific, a souligné que la demande de produits liés à l'incontinence avait augmenté en 2014, essentiellement en Europe et en Amérique du Nord. Pour le papier, la croissance a été soutenue en Chine et en Russie.

SCA a toutefois insisté sur la pression concurrentielle.

"Le marché mondial des produits d'hygiène a été affecté par la concurrence et par la faiblesse de la croissance sur les marchés matures", a déclaré son directeur général, Jan Johansson.

SCA a dit qu'il verserait un dividende de 5,25 couronnes par action cette année, en hausse par rapport à celui de 4,25 couronnes de l'an dernier. Les analystes tablaient en moyenne sur un dividende de 5,18 couronnes.

En Bourse, avant la hausse de vendredi, l'action du groupe suédois se traitait à 15,8 fois ses résultats attendues, un ratio cours/bénéfice inférieur à celui de 20,1 de P&G comme à celui de 19 de Kimberly-Clark, selon les données de Reuters. (Juliette Rouillon pour le service français, édité par)