LEAD 1-Baker Hughes supprime 7.000 postes, Halliburton suivra

mardi 20 janvier 2015 16h45
 

* Baker Hughes va supprimer 7.000 emplois au T1

* Halliburton annonce une charge de restructuration

* Les deux partenaires de fusion ont fait mieux que prévu au T4 (Actualisé avec précisions, cours de Bourse)

par Swetha Gopinath et Shubhankar Chakravorty

20 janvier (Reuters) - Baker Hughes, le numéro trois mondial des services pétroliers, a annoncé mardi 7.000 suppressions d'emplois en conséquence de la baisse des cours du brut, emboîtant ainsi le pas à Schlumberger qui avait fait état quelques jours plus tôt de 9.000 suppressions de postes.

L'effondrement de près de 60% des prix du pétrole depuis le mois de juin, à leur plus bas niveau depuis cinq ans, a amené de nombreux producteurs à revoir leurs projets d'exploration.

Schlumberger, le leader mondial des services parapétroliers, avait annoncé jeudi 9.000 suppressions d'emplois, soit 7% de ses effectifs.

Baker Hughes, en cours de fusion avec son compatriote et numéro deux mondial Halliburton, a précisé que les départs étaient programmés pour le premier trimestre et seraient couverts par une charge de 160 à 185 millions de dollars dans ses comptes de cette période.

Le groupe américain, qui employait 61.100 personnes à la date du 30 septembre, n'exclut pas de fermer certains sites.   Suite...