ABB ne prévoit pas de nouvelles acquisitions importantes-presse

lundi 22 décembre 2014 09h02
 

ZURICH, 22 décembre (Reuters) - Le groupe d'ingéniérie suisse ABB ne prévoit pas de réaliser de grosses acquisitions pour le moment, a déclaré le directeur général Ulrich Spiesshofer à un quotidien allemand.

"Nous ne prévoyons pas d'acquisitions plus importantes à court terme", dit-il, dans un entretien publié lundi par le Süddeutsche Zeitung. "Nous avons fait trois grandes acquisitions récemment: Thomas & Betts, Power One et Baldor Electric. Ajouter quoi que ce soit pour le moment serait une erreur", a-t-il poursuivi.

Il a précisé qu'ABB se concentrait sur l'intégration des sociétés nouvellement acquises, ainsi que sur le règlement de problèmes rencontrés dans sa division Power Systems, tout en écartant toute éventualité de cession de cette activité.

De coûteux retards de production dans des projets solaires et éoliens ont pesé sur cette division au cours des derniers trimestres, et ABB a promis en avril qu'il redoublerait d'efforts pour que cette branche renoue avec les bénéfices.

ABB a revu en légère baisse au mois de septembre ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice à moyen terme et Ulrich Spiesshofer, qui a pris la direction du groupe l'an dernier, à confirmé ces objectifs financiers.

"Nous avons donné en septembre nos objectifs jusqu'en 2020 et nous nous y tenons toujours, bien sûr", a-t-il déclaré. (Silke Koltrowitz, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)