LEAD 1-Seadrill suspend son dividende, le titre chute

mercredi 26 novembre 2014 12h49
 

OSLO, 26 novembre (Reuters) - Seadrill, le spécialiste norvégien du forage en mer, a perdu jusqu'à 18% en Bourse mercredi après avoir annoncé la suspension de ses versements de dividende.

Le groupe contrôlé par le magnat John Fredriksen a expliqué que le financement de nouveaux navires devenait plus compliqué et que dans ce contexte il préférait garder des réserves.

Les investisseurs s'attendaient à une réduction d'un tiers du dividende mais non à sa suppression.

Pour le troisième trimestre, le groupe parapétrolier a annoncé un bénéfice net de 149 millions de dollars (119,5 millions d'euros), bien inférieur au consensus Reuters qui était de 325 millions. Le résultat avant intérêts, impôts, dépréciations eet amortissements a reculé de 4%, comme attendu par les analystes, à 635 millions de dollars.

A la Bourse d'Oslo, l'action chute de 11,13% à 126,1 couronnes norvégiennes vers 11h50 GMT. Avec ce plongeon, Seadrill voit sa capitalisation boursière revenir au niveau de l'américain Transocean alors qu'il était jusque-là le numéro un mondial du forage off-shore.

Seadrill comme Transocean ont perdu près de 50% en Bourse depuis le début de l'année, la chute de 30% des cours du pétrole depuis le mois de juin ayant entraîné l'annulation ou le report de nombreux projets d'exploration par les grandes compagnies pétrolières. (Balazs Koranyi, Véronique Tison pour le service français)