Julius Baer se rapproche de son objectif en gestion de fortune

vendredi 14 novembre 2014 09h06
 

ZURICH, 14 novembre (Reuters) - Julius Baer a annoncé vendredi que l'afflux net d'argent frais de ses activités de gestion de fortune était conforme à son principal objectif, à savoir une croissance de 4% à 6%.

La banque zurichoise fait partie des établissements financiers helvétiques visés par des enquêtes des autorités américaines sur des soupçons de complicité d'évasion fiscale.

Elle n'a donné vendredi aucune précision sur l'évolution de ses discussions avec la justice américaine. Elle n'a à ce jour passé aucune provision destinée à couvrir d'éventuelles sanctions financières, ayant expliqué qu'elle ne pouvait estimer de manière fiable son montant.

Dans le point sur ses activités présenté vendredi, elle explique qu'après les sorties de capitaux en Europe liées à l'intensification de la lutte contre l'évasion fiscale dans plusieurs pays, elle continue d'attirer suffisamment d'actifs pour atteindre la croissance de 4% à 6% attendue à partir de l'an prochain.

Les actifs sous gestion du groupe ont augmenté de 12% sur les dix premiers mois de l'année à 285 milliards de francs suisses (237 milliards d'euros), grâce entre autres à la vigueur du dollar et à l'acquisition du brésilien GPS.

La marge brute a reculé d'un point à 94 points de base et le ratio d'exploitation est resté dans la fourchette d'objectif de 65% à 70%.

Julius Baer a également déclaré que le rachat de la filiale de banque privée de Bank of America-Merrill Lynch en Inde devrait être bouclé au premier semestre de l'année prochaine. (Katharina Bart, Marc Angrand pour le service français)