LEAD 1-GDF Suez-Objectifs ajustés à la baisse, la Belgique pèse

jeudi 13 novembre 2014 08h38
 

* Des réacteurs nucléaires belges toujours à l'arrêt

* Ebitda à -15% sur 9 mois

* Fort recul de la branche Energie Europe

* Objectif de dividende confirmé (Actualisé avec précisions)

PARIS, 13 novembre (Reuters) - GDF Suez a publié jeudi des résultats en recul au titre des neuf premiers mois de 2014, pénalisés par la branche Energie Europe, et a comme prévu ajusté à la baisse une partie de ses objectifs annuels pour tenir compte de l'arrêt prolongé de deux réacteurs nucléaires en Belgique.

Le producteur et distributeur de gaz et d'électricité a précisé dans un communiqué qu'il visait désormais pour 2014 un résultat net récurrent part du groupe dans le milieu d'une fourchette de 3,1 à 3,5 milliards d'euros, contre 3,3 à 3,7 milliards visés précédemment.

Cet objectif repose sur une estimation d'Ebitda (résultat brut d'exploitation) et de résultat opérationnel courant en bas des fourchettes initialement annoncées de 12,3 à 13,3 milliards et 7,2 à 8,2 milliards d'euros respectivement, a ajouté GDF Suez dans un communiqué.

Comme indiqué en juin, le groupe estime à environ 40 millions d'euros par mois l'impact sur son résultat net récurrent du non fonctionnement des centrales Doel 3 et Tihange 2, arrêtées pour des tests de sûreté, qu'il prévoit de redémarrer à la fin de l'hiver.

En matière de dividende, GDF Suez continue en revanche de prévoir pour 2014 un taux de distribution de 65% à 75%, avec un minimum de 1 euro par action payable en numéraire.   Suite...