Rheinmetall abaisse une deuxième fois ses prévisions 2014

lundi 3 novembre 2014 16h47
 

FRANCFORT, 3 novembre (Reuters) - Rheinmetall a réduit une deuxième fois lundi ses prévisions de résultats 2014, ses activités pour le marché automobile étant insuffisantes pour compenser des dépassements de coûts et une baisse des marges dans sa division de défense.

Le groupe allemand anticipe désormais un bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) de 150 millions d'euros hors éléments exceptionnels, alors qu'il tablait auparavant sur un résultat compris entre 200 et 220 millions.

Ce nouvel avertissement a fait perdre jusqu'à 11% à l'action à la Bourse de Francfort, à 30,405 euros, un plus bas depuis le 25 novembre 2011. Le titre perdait encore 4,32% à 32,77 vers 15h45 GMT.

Rheinmetall avait déjà réduit ses prévisions de résultats en août dernier après l'annulation par le gouvernement allemand d'un important contrat passé avec la Russie et le transfert de certaines activités automobiles vers une coentreprise.

Le groupe a rehaussé lundi sa prévision de bénéfice opérationnel pour sa division automobile, à 180 millions d'euros au lieu de 155-165 millions, grâce à la demande pour ses technologies d'économies de carburant et à la restructuration entreprise l'an dernier.

Mais ses activités de défense, plombées par plusieurs difficultés dont des dépassements de coûts d'une filiale scandinave, devraient générer une perte de 10 millions d'euros alors qu'il en attendait auparavant un bénéfice de l'ordre de 65 à 75 millions.

Sur les neuf premiers mois de l'année, l'Ebit du groupe est ressorti à 23 millions d'euros contre une perte de deux millions un an plus tôt, a précisé Rheinmetall. Les résultats détaillés du troisième trimestre seront publiés jeudi. (Maria Sheahan, Véronique Tison pour le service français)