Reckitt Benckiser déçoit avec ses ventes du T3

mardi 21 octobre 2014 09h29
 

LONDRES, 21 octobre (Reuters) - Reckitt Benckiser Group , le fabricant britannique de produits de consommation courante, a annoncé mardi des ventes inférieures aux attentes au titre du troisième trimestre du fait de marchés difficiles en Europe et d'une politique de stockage plus prudente de ses pastilles contre le rhume aux Etats-Unis.

Le fabricant des préservatifs Durex, des tablettes Mucinex et des produits de nettoyage Dettol a fait état d'une progression de 2% de ses ventes à périmètre comparable par rapport au même trimestre de 2012. En excluant l'activité Pharmacie, en cours de scission, les ventes comparables ont augmenté de 3%.$

Sur cette base, les analystes attendaient en moyenne une croissance de 3,7%, selon un consensus réalisé par le groupe.

Reckitt Benckiser a ajouté s'attendre à une croissance vers le bas de son objectif de 4-5% pour l'ensemble de l'année, mais avec une progression de sa marge.

En Europe et en Amérique du Nord, où le groupe réalise 57% de son chiffre d'affaires, les ventes comparables ont augmenté de 1% seulement. L'entreprise a notamment fait état d'un ralentissement des ventes de Mucinex, son remède contre le rhume et la toux.

Le titre Reckitt-Benckiser perd 2,15% vers 7h25 GMT à la suite de ces résultats, la plus forte baisse de l'indice FTSE-100 de la Bourse de Londres et de l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 qui sont en légère hausse de 0,05% à ce stade. (Martinne Geller, Véronique Tison pour le service français)