Les abonnements de Netflix déçoivent, le titre plonge

jeudi 16 octobre 2014 09h52
 

16 octobre (Reuters) - Netflix a engrangé moins de nouveaux abonnements que prévu à ses services de vidéo en streaming au troisième trimestre et sa croissance aux Etats-Unis semble marquer le pas, selon ses résultats publiés mercredi soir.

Le titre du groupe américain a chuté de 25% à 333,53 dollars dans les échanges d'après-Bourse, alors qu'il avait clôturé la séance officielle en repli de seulement 0,12% sur le Nasdaq, à 448,59 dollars sur le Nasdaq.

Le groupe californien, qui s'est déployé en septembre dans six pays européens dont la France, a gagné 3,02 millions de nouveaux utilisateurs sur les trois mois à fin septembre, un chiffre inférieur aux 3,69 millions qu'il visait en juillet.

Il a attiré 980.000 nouveaux abonnés aux Etats-Unis, son principal marché, contre 1,29 million un an plus tôt, un ralentissement attribué notamment à la hausse l'abonnement mensuel, passé à 7,99 à 8,99 dollars.

Au moment même où sortaient les résultats, la chaîne de télévision payante HBO (groupe Time Warner annonçait le lancement l'année prochaine d'un nouveau service de vidéo en streaming sans abonnement. D'autres, comme Showtime (CBS ) et Starz, pourraient suivre.

L'annonce de HBO conjuguée à la faiblesse du marché boursier et des abonnements décevants expliquent le plongeon de Netflix dans les transactions électroniques, estime Daniel Ernst, chez Hudson Square Research.

Mais Netflix a déjà prouvé qu'il était capable de rebondir après des trimestres décevants, ajoute cet analyste qui maintient sa recommandation "achat" sur la valeur.

Bon nombre de brokers ont toutefois abaissé leurs objectifs de cours, à l'image de Nomura qui a réduit le sien à 390 dollars contre 455 auparavant.

Netflix prévoit d'engranger 4 millions de nouveaux abonnés au quatrième trimestre.   Suite...