LEAD 2-Casino plombé en France et ralenti au Brésil au T3

mardi 14 octobre 2014 20h16
 

* C.A. de E11,967 mds au T3, croissance organique de 2,8%

* Ventes France -1,6% au T3, Géant Casino -3,9%

* Forte décélération au Brésil (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Cyril Altmeyer et Pascale Denis

PARIS, 14 octobre (Reuters) - Casino a vu sa croissance organique marquer le pas au troisième trimestre, les ventes du distributeur ayant fortement ralenti au Brésil et étant repassées dans le rouge en France sur fond de faible consommation, de guerre des prix et de mauvaises conditions météo.

Le chiffre d'affaires du groupe a totalisé 11,967 milliards d'euros, un chiffre proche des 11,8 milliards attendus par les analystes, signant une croissance organique hors essence et effets calendaires ramenée à seulement 2,8%, après 6,5% au deuxième trimestre.

Le distributeur stéphanois a toutefois fait état de "bonnes tendances" en septembre et début octobre en France dans toutes ses enseignes après une faible activité cet été, qui a entraîné un recul de 1,6% de ses ventes en données organiques.

Le marché a été plombé par une mauvaise météo et par une forte baisse du prix des fruits et légumes liée aux excédents induits par l'embargo russe sur les exportations agroalimentaires de l'Union européenne, a précisé le directeur financier du groupe, Antoine Giscard d'Estaing, lors d'une conférence téléphonique.

Dans les hypermarchés Géant Casino, qui avaient redressé la barre au cours des deux trimestres précédents, récoltant le fruit de baisses massives de prix engagées à la fin 2012, les ventes sont reparties à la baisse, accusant un recul de 3,9% en données comparables. Elles se sont également dégradées dans les supermarchés (-4,4%).   Suite...