Pétrole-Goldman Sachs voit un cours plancher du Brent à $90

vendredi 3 octobre 2014 16h21
 

LONDRES, 3 octobre (Reuters) - Goldman Sachs ne s'attend pas à voir le prix du baril de Brent, actuellement pénalisé par l'abondance de l'offre et la vigueur du dollar, tomber sous un plancher de 90 dollars à moyen terme.

Vers 14h00 GMT, le cours de référence européen pour le brut perdait 1,13% à 92,36 dollars. Depuis le début de la semaine, il accuse un recul de quelque 4,5% et son repli depuis le début de l'année dépasse 18%.

Dans deux études publiées cette semaine, la banque d'investissement américaine a toutefois maintenu sa prévision d'un Brent à 100 dollars le baril d'ici 12 mois, tout en disant que les risques entourant sa projection étaient orientés à la baisse "si la croissance de la demande devait rester atone".

La baisse des cours du brut s'explique entre autres par le boom pétrolier lié au gaz de schiste aux Etats-Unis et la diminution des perturbations de la production en Libye, en Iran et au Nigeria.

Parallèlement, une conjoncture économique peu porteuse en Chine et dans la zone euro pèsent sur les perspectives d'évolution de la demande.

Le dollar évolue pour sa part à un pic de quatre ans par rapport à un panier de devises internationales.

"Même si notre conviction de voir le baril à 100 dollars est affaiblie, surtout au vu de l'absence de signes tangibles suggérant une accélération de la croissance mondiale, elle ne l'est pas suffisamment pour que nous changions notre prévision", poursuit Goldman Sachs. (Ron Bousso et Dmitry Zhdannikov, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)