Grève des pilotes de Lufthansa mardi à Francfort

lundi 29 septembre 2014 10h15
 

FRANCFORT, 29 septembre (Reuters) - Les pilotes de Lufthansa observeront mardi un mot d'ordre de grève qui devrait affecter les vols long-courriers à l'aéroport de Francfort entre 06h00 GMT et 21h00 GMT, après l'échec des négociations sur leur régime de retraites.

Leur syndicat Vereinigung Cockpit (VC) a annoncé lundi que les appareils Airbus A380, A330 et A340 et Boeing B747 n'assureraient pas leurs vols depuis l'aéroport de Francfort. Un porte-parole du syndicat a estimé qu'entre 70 et 80 seraient affectés.

Lufthansa n'a pas souhaité réagir dans l'immédiat.

VC, à l'origine de trois grèves ces dernières semaines, réclame le maintien du régime permettant aux pilotes de partir à la retraite à 55 ans tout en conservant jusqu'à 60% de leur salaire avant le versement de leurs pensions.

La compagnie allemande juge que ce régime n'est plus justifié étant donné l'allongement de l'espérance de vie et une récente décision de justice estimant que les pilotes pouvaient travailler jusqu'à l'âge de 65 ans.

Chez Air France (groupe Air France-KLM ), le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), majoritaire, a décidé dimanche de lever la grève qui a fait perdre à la compagnie quelque 280 millions d'euros en 14 jours malgré l'absence d'accord sur le développement des opérations à bas coûts.

Les compagnies aériennes historiques Lufthansa et Air France savent que la rentabilité réside dans le low cost - Ryanair vient encore de relever ses objectifs financiers - mais leur développement sur ce marché est notamment freiné par les puissants syndicats de pilotes. (Georgina Prodhan et Peter Maushage, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)