Stentys signe une lourde perte au S1 après l'abandon d'une étude

lundi 22 septembre 2014 08h10
 

PARIS, 22 septembre (Reuters) - Stentys a fait état lundi d'une lourde perte au titre de son premier semestre, pénalisé principalement par des provisions exceptionnelles liées à l'abandon d'une étude.

Le fabricant français de stents a essuyé sur les six premiers mois de l'année une perte nette de 13,19 millions d'euros en dépit d'une progression de 18% de son chiffre d'affaires sur la même période à 1,93 million d'euros.

Le groupe a dû provisionner 5,3 millions d'euros au titre de l'abandon de son étude "Apposition V" qui portait sur un stent "métallique nu" destiné au marché américain.

"Cette décision nous a conduits à provisionner l'ensemble des coûts futurs potentiels liés à l'étude compte tenu de nos engagements vis-à-vis de la FDA à poursuivre le suivi des patients déjà inclus", explique la société en faisant référence aux autorités de santé américaines.

Le titre, qui accuse une baisse de plus de 30% depuis le début de l'année, avait clôturé vendredi soir à 6,42 euros.

Le communiqué : bit.ly/1p9CnyU (Gwénaëlle Barzic, édité par Benoît Van Overstraeten)