Ferragamo anticipe une bonne fin d'année

dimanche 21 septembre 2014 17h25
 

MILAN, 21 septembre (Reuters) - L'administrateur délégué de Salvatore Ferragamo prévoit une hausse des ventes et de la rentabilité cette année, anticipant une amélioration durant la dernière partie de 2014 après un troisième trimestre affecté par les événements géopolitiques.

Le groupe de luxe italien a publié des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre, ainsi qu'une croissance des ventes inchangée par rapport au premier trimestre en dépit d'un ralentissement des marchés asiatiques et du conflit ukrainien.

"Ce sera à nouveau une année de croissance à la fois en termes de ventes et de rentabilité", a dit Michele Norsa à la presse dimanche, avant la présentation de la collection printemps/été 2015. "Nous prévoyons une meilleure fin d'année, en général mais aussi en particulier pour la marque parce que nous investissons; nous ouvrons des boutiques en Chine, en Corée, aux Etats-Unis et dans beaucoup d'aéroports".

Le chiffre d'affaires du groupe florentin a augmenté de 6% au premier semestre, à 659 millions d'euros et son directeur financier avait dit aux analystes en août que la prévision du marché d'un C.A. annuel de 1,330 à 1,335 milliard d'euros était "raisonnable". En 2013, le C.A. était de 1,258 milliard d'euros.

L'Asie-Pacifique est le premier marché de Ferragamo et Norsa a dit que les ventes en Chine avaient une croissance à deux chiffres grâve à des boutiques dont il est directement propriétaire dans des villes moyennes, alors que dans les villes les plus grandes, des problèmes tels qu'une pollution élevée éloignent l'acheteur. (Valentina Za, Wilfrid Exbrayat pour le service français)