Prada-Résultats inférieurs aux attentes, le titre recule

vendredi 19 septembre 2014 13h47
 

HONG KONG, 19 septembre (Reuters) - Prada a fait état vendredi d'un repli de 20,6% de son bénéfice net du premier semestre, le groupe de luxe italien ayant pâti, comme l'ensemble du secteur, d'un ralentissement de la demande, notamment en Chine, et d'effets de change défavorables.

La société, notamment connue pour ses articles en cuir et ses robes de marque Miu-Miu, a précisé que son résultat net sur les six mois à fin juillet s'était établi à 244,8 millions d'euros contre 308,2 millions il y a un an.

Le bénéfice net du deuxième trimestre s'est établi à 139,5 millions, selon des calculs effectués par Reuters, contre 170,1 millions d'euros il y a un an et un consensus des analystes financiers de 172,7 millions.

Cela fait plusieurs trimestres de suite que le groupe italien basé à Hong Kong annonce des résultats inférieurs aux attentes.,

Le titre Prada a terminé sur un recul de 1,34%, à 51,25 dollars de Hong Kong, un creux depuis plus de deux ans, avant la publication de ses résultats. L'indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a de son côté avancé de 0,6%.

Dans le sillage de l'action Prada, les titres Richement et LVMH perdaient vers 11h45 GMT respectivement 0,84% et 0,41%, figurant ainsi parmi les plus fortes baisses de l'indice Stoxx 50.

Fin juillet, LVMH, numéro un mondial du luxe, avait fait état de résultats inférieurs aux attentes, sous le coup d'un fort ralentissement de la croissance au deuxième trimestre et par une chute de sa rentabilité opérationnelle impactée par d'importants effets de change négatifs.

Mercredi, le numéro deux du secteur, le suisse Richemont, a annoncé un ralentissement plus marqué que prévu de ses ventes constantes sur cinq mois à fin aôut, en raison nettement de piètres performances commerciales dans la région Asie-Pacifique, autrefois principal moteur de la croissance du secteur du luxe. (Donny Kwok et Meg Shen, Benoît Van Overstraeten pour le service français)