Nouveau 'profit-warning' d'Asos, qui va baisser ses prix

mardi 16 septembre 2014 13h42
 

LONDRES, 16 septembre (Reuters) - Le groupe britannique de prêt-à-porter en ligne ASOS a averti mardi sur ses résultats pour la troisième fois en sept mois et a annoncé des baisses de prix à l'international pour parer au net ralentissement de ses ventes.

Jusqu'à cette année, ASOS faisait figure de fleuron du secteur en Grande-Bretagne, grâce à sa politique de petits prix destinés à séduire une clientèle jeune et à des ambassadrices de choix comme Michelle Obama.

La livre forte a cependant affecté la croissance des ventes de sa division internationale, qui comprend les Etats-Unis et les sites en langue locale en France, Allemagne, Espagne, Italie, Australie, Russie et Chine, représentant près de 60% de l'ensemble de ses recettes.

Le titre, en baisse de 62% sur les six derniers mois, a encore perdu jusqu'à 15% mardi après que le groupe a dit tabler sur un bénéfice avant impôt pour l'exercice 2014-2015 similaire à celui attendu à 45 millions de livres au titre du précédent.

Vers 11h30 GMT, le titre reculait de plus de 8% à la Bourse de Londres.

Les analystes prévoyaient jusqu'alors en moyenne 62 millions de livres pour l'exercice 2014-2015.

Selon le groupe, le manque à gagner de 17 millions de livres correspond au montant qu'il prévoit d'investir dans sa division internationale, à travers des baisses de prix et l'amélioration de ses services comme les retours gratuits.

Le fondateur d'ASOS, Nick Robertson, actionnaire à hauteur de 9,3%, a déclaré aux journalistes que les perspectives à long terme restaient bonnes et réaffirmé son objectif de porter les ventes annuelles à 2,5 milliards de livres, soit le double du niveau actuel. (James Davey, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)