September 15, 2014 / 9:13 AM / 3 years ago

LEAD 1-H&M bat le consensus en août, bond de 19% des ventes

3 MINUTES DE LECTURE

(actualisé avec précisions, contexte et cours de Bourse)

STOCKHOLM, 15 septembre (Reuters) - Hennes & Mauritz a annoncé lundi une hausse de 19% de ses ventes en août, une progression nettement meilleure que prévu pour le numéro deux mondial de prêt-à-porter qui prolonge ses solides perfomances du début de l'été.

Le groupe suédois a bénéficié de la reprise économique aux Etats-Unis, de solides ventes en ligne et de l'élargissement de son offre, avec notamment le lancement de sa nouvelle marque & Other Stories.

Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une progression de 13% des ventes en août.

Le titre avance de 2,4% vers 09h00 GMT à la Bourse de Stockholm.

Le chiffre d'affaires de la période juin-août, troisième trimestre de l'exercice décalé de H&M, a atteint 38,8 milliards de couronnes (4,19 milliards d'euros) hors taxes contre 32,0 milliards un an plus tôt. Le consensus des analystes était de 37,8 milliards.

Le groupe doit publier le détail de ses comptes trimestriels le 25 septembre.

H&M, distancé par le groupe espagnol Inditex (Zara) en termes de ventes annuelles, a ouvert son magasin en ligne en Espagne en août. Le groupe, moins rapide que ses concurrents à se déployer sur internet, a récemment lourdement investi dans ce secteur et prévoit d'ouvrir en ligne sur huit à dix marchés en 2015.

Les ventes de prêt-à-porter ont été soutenues cet été par la météo clémente observée dans le nord de l'Europe.

Next, numéro deux du secteur en Grande-Bretagne, a fait état la semaine dernière d'une hausse de près de 20% de son bénéfice du premier semestre.

En Suède, les ventes d'habillement ont grimpé de près de 5% en août par rapport au même mois en 2013, selon les chiffres fournis par la fédération nationale de prêt-à-porter.

De l'autre côté de l'Atlantique, les ventes sont portées par la reprise économique. La chaîne de magasins Gap a relevé en août sa prévision de bénéfice par action annuel après avoir publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Les prévisions des analystes demeurent cependant prudentes pour le second semestre. Ils estiment que les marges pourraient pâtir de la concurrence et des hausses de salaires en Asie, où H&M confectionne la majorité de ses produits.

Du côté d'Inditex, le benéfice net est attendu en recul de 4,4% au premier semestre 2014 par rapport à un an plus tôt en raison d'effets de changes négatifs, selon une enquête réalisée auprès d'analystes. Le groupe espagnol publiera ses résultats mercredi. (Mia Shanley, Véronique Tison et Mathilde Gardin pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below