Delhaize brille aux USA, à la peine en Belgique et en Serbie

jeudi 7 août 2014 10h09
 

BRUXELLES, 7 août (Reuters) - Delhaize a dévoilé jeudi une performance commerciale meilleure que prévu aux Etats-Unis mais il a inscrit une nouvelle dépréciation sur ses activités serbes et a perdu des parts de marché en Belgique.

Les ventes à périmètre comparable aux USA, où la chaine de supermarchés belge réalise 60% de son chiffre d'affaires, ont augmenté de 3,3% au deuxième trimestre, à comparer au consensus Reuters qui donnait 2,5%.

Pour l'ensemble du groupe, le bénéfice d'exploitation, ajusté des éléments exceptionnels, a diminué de 11% à 178 millions d'euros au deuxième trimestre, au-dessus du consensus Reuters qui le donnait à 169 millions.

Le distributeur a confirmé ses objectifs de 625 millions d'euros d'investissements et de 180 ouvertures de magasins.

En Belgique, où Delhaize est concurrencé par Ahold , Colruyt, Carrefour et les épicier discount allemands Aldi et Lidl, les ventes à périmètre comparable ont diminué de 1,2%, alors que le consensus Reuters ne donnait qu'une contraction de 0,6%.

Delhaize avait annoncé en juin qu'il supprimerait 2.500 emplois en Belgique, ce qui a provoqué des mouvements sociaux vers la fin du deuxième trimestre et eu des répercussions sur la performance commerciale.

Le groupe belge ajoute qu'il a inscrit une nouvelle dépréciation de 150 millions d'euros sur ses opérations serbes, en raison d'une baisse continue des ventes et d'un sentiment économique qui ne s'améliore pas.

L'action gagne 4,31% en matinée, quatrième plus forte hausse de l'indice Stoxx 600.

(Robert-Jan Bartunek, Wilfrid Exbrayat pour le service français)