Euronext veut accélérer le rythme de ses économies

jeudi 7 août 2014 08h00
 

PARIS, 7 août (Reuters) - Euronext s'est dit confiant jeudi dans sa capacité à réaliser son objectif de 60 millions d'euros d'économies d'ici aux trois prochaines années, tout en précisant travailler sur un programme destiné à accélérer ce calendrier après avoir enregistré une hausse de sa marge au deuxième trimestre.

L'opérateur boursier avait indiqué en juin, lors de sa présentation stratégique accompagnant les détails de son introduction en Bourse (IPO), un chiffre avant impôt d'environ 60 millions d'euros d'optimisations opérationnelles à réaliser d'ici à la fin des trois prochaines années.

Le chiffre d'affaires d'Euronext au deuxième trimestre ressort en hausse de 5,2% sur une base ajustée (avec la prise en compte du nouveau contrat de compensation des produits dérivés avec LCH.Clearnet) à 116,3 millions d'euros et de 16,9% sur la base des chiffres publiés à la faveur d'une très forte activité de cotation et de volumes soutenus dans les activités au comptant.

La marge d'Ebitda (résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements) atteint 46,3% à fin juin, contre 43,5% en données ajustées et 43,7% en publié, grâce notamment aux mesures prises pour mieux contrôler les coûts.

Euronext avait dit viser à l'horizon 2016 un taux de croissance annuel moyen du chiffre d'affaires d'environ 5% et une marge d'Ebitda d'environ 45%.

Le communiqué:

bit.ly/1pDtfFs

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthias Blamont)