LEAD 1-Time Warner bat le consensus mais l'action baisse

mercredi 6 août 2014 17h04
 

(Actualisé avec des précisions)

6 août (Reuters) - Time Warner a fait état mercredi d'un bénéfice trimestriel supérieur au consensus et a renforcé son programme de rachat de titres, sans pouvoir empêcher son action de rétrograder au lendemain de l'abandon de la tentative d'OPA de Rupert Murdoch.

Twenty-First Century Fox a annoncé mardi qu'il renonçait à son projet de racheter Time Warner pour 80 milliards de dollars (60 milliards d'euros), transaction qui aurait donné naissance à l'un des plus gros conglomérats des médias de la planète.

Time Warner a publié un résultat net tiré des activités poursuivies de 843 millions de dollars au deuxième trimestre, soit 0,94 dollar par action, contre 698 millions (0,73 dollar) un an auparavant.

Hors exceptionnels, la BPA est de 98 cents. Les analystes financiers avaient anticipé 0,84 dollar par action selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires s'est établi à 6,79 milliards de dollars contre 6,61 milliards au deuxième trimestre 2013 et un consensus de 6,87 milliards.

Time Warner projette une hausse du bénéfice annuel ajusté d'un peu plus de 10% par rapport à un BPA de 3,51 dollars en 2013. Il projetait en avril une croissance de 10% à 15% du BPA, voire plus, dans les trois à quatre années à venir.

Le conseil d'administration du géant des médias a annoncé qu'il avait augmenté le programme de rachat de titres - actuellement de quatre milliards de dollars - de cinq milliards de dollars. Fox a annoncé mardi un programme de rachat de titres de six milliards de dollars.

L'action perd 11% à 75,99 dollars en fin de matinée à Wall Street.

Le C.A. de la chaîne câblée Home Box Office (HBO) a augmenté de 17% à 1,42 milliard de dollars au deuxième trimestre, grâce, entre autres, au succès de la série "Game of Thrones".

La filiale Turner Networks - qui héberge CNN, TBS et TNT - a également vu son C.A. augmenter à la faveur d'une hausse des abonnements et des recettes publicitaires. (Aurindom Mukherjee et Lehar Maan à Bangalore, Benoît Van Overstraeten et Wilfrid Exbrayat pour le service français)