L'Iata reste confiante pour les bénéfices des sociétés

mercredi 6 août 2014 13h41
 

BERLIN, 6 août (Reuters) - L'Association internationale du transport aérien (Iata) garde bon espoir que le secteur publie des bénéfices en hausse cette année mais elle souligne aussi les facteurs de risque que sont les conflits en cours et la nouvelle épidémie d'Ebola.

L'Iata, qui représente 240 compagnies aériennes, a précisé mercredi que la demande de trafic passagers avait augmenté de 4,7% en juin en glissement annuel après +6,2% en mai.

Les capacités en juin ont augmenté de 5,0%, provoquant une baisse de 0,2 point du coefficient d'occupation à 81,5%.

"Les signes précurseurs d'un tassement de la demande se dissipent", constate toutefois le directeur général Tony Tyler dans un communiqué, jugeant les chiffres de juin encourageants.

"C'est une bonne nouvelle mais il y a de nombreux risques politiques et économiques qu'il faut surveiller de près", ajoute-t-il, faisant référence au Proche-Orient, à l'Ukraine, à l'Argentine et à Ebola. (Victoria Bryan, Wilfrid Exbrayat pour le service français)