LEAD 1-ING espère récompenser ses actionnaires en 2015

mercredi 6 août 2014 11h13
 

* Nouveaux prêts de 7,4 mds au T2

* Le remboursement des aides publiques sera accéléré si les tests de la BCE sont réussis

* Le taux de distribution pourrait atteindre 40% en 2015

* L'action gagne 1,2% dans un marché en baisse (Actualisé avec précisions, déclarations des dirigeants, cours)

par Laura Noonan

LONDRES, 6 août (Reuters) - Les actionnaires d'ING peuvent espérer pour 2015 un dividende deux fois plus généreux que prévu initialement si le groupe néerlandais réussit les tests auxquels le soumet la Banque centrale européenne (BCE), a déclaré mercredi son directeur financier.

Le géant bancaire néerlandais n'a versé aucun dividende depuis qu'il a reçu en 2008 dix milliards d'euros d'aides publiques. Mais il a promis de reprendre la distribution l'an prochain, après une restructuration en profondeur qui l'a conduit à céder ses activités de banque d'investissement, à scinder sa filiale d'assurance NN Group et à supprimer des milliers d'emplois.

Le premier semestre de cette année a été marqué par une nette hausse de l'activité de crédit, pour la première fois en six ans, et par l'amélioration de la solvabilité du groupe, grâce entre autres à l'introduction en Bourse de NN Group.

Désormais, explique ING, les tests en cours à la BCE constituent le seul élément susceptible d'empêcher le remboursement de la dernière tranche d'aides publiques, d'un montant de 1,025 milliard d'euros, avant l'échéance fixée à mai 2015.   Suite...